Il y a 21 fiches.

1 janvier 2021 - Les 2 Parcs naturels s'associent pour présenter leurs voeux en vidéo

commechaqueanneescarpeescautetplainesde_paysage-pnpe_054.jpg
Date : 01.01.2021
Description : Comme chaque année, Scarpe-Escaut et Plaines de l'Escaut s'associent pour présenter leurs bons voeux.
Toute l'équipe vous souhaite une belle année, riche en (re)découvertes du territoire !

Faute de pouvoir nous retrouver "en vrai" pour le moment, nous vous emmenons en balade au travers de cette vidéo.

Une version "2.0 distanciée", version "collègues acteurs", version "faites nous découvrir votre coin secret"... En tout cas, 2021 est déjà en mouvement !!!
CommeChaqueAnneeScarpeEscautEtPlainesDe (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 08.06.2021 à 15:43, mise à jour le 08.06.2021 à 15:47.

17 octobre 2019 - Evènement de lancement du projet Interreg "objectif 2025"

evenementdelancementduprojet_2019-10-17-event-lancement-b-bosilo.jpg
Date : 17.10.2019
Description : La confluence Scarpe-Escaut, symbole fort pour relancer le Parc transfrontalier

Le lancement du projet européen pour la structuration juridique du Parc naturel transfrontalier du Hainaut s’est déroulé autour d’une réunion de travail conviviale et participative, le jeudi 17 octobre 2019.

Les échanges ont débuté à Mortagne-du-Nord, autour de l’exposition photographique « Au fil de la frontière », avant de se poursuivre jusqu’à Péruwelz à bord de l’Eureka sur l’Escaut.

Il s’agissait pour les 35 participants belges et français de contribuer aux réflexions autour de la question : « Quelles actions transfrontalières pour mon cadre de vie ? On en parle, j’y contribue ! ». L’atelier a abouti à l’identification d’une dizaine d’actions autour des thèmes du tourisme, de la mobilité, de l’environnement, de l’évènementiel, de la communication…
Il s’agira désormais de poursuivre la concertation avec les élus, les équipes des deux Parcs belge et français, les habitants… jusqu’à formaliser une stratégie transfrontalière avec des actions concrètes au service du cadre de vie.

Lieu : Navigation sur l’Escaut de Mortagne-du-Nord à Brunehaut
EvenementDeLancementDuProjet (Actualités), écrite par WikiAdmin
créée le 14.01.2020 à 10:13, mise à jour le 08.01.2021 à 12:34.

19 avril 2021 - Les 70 ans de la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier en Plaines Scarpe-Escaut

avril2021les70ansdelacommunauteeurope_img_6652_dxo_dxo.jpg
Date : 19.04.2021
Description : Clément Beaune, secrétaire d’Etat aux affaires européennes, a fêté les 70 ans de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA) sur la fosse Ledoux (F) !
L’occasion d’évoquer la transformation de « l’or noir en or vert », de ces paysages miniers devenus aujourd’hui lieux de promenade, de randonnées et de découvertes naturalistes et des labellisations Unesco et Ramsar.
L’occasion de mettre en lumière notre nouveau Parc naturel européen, laboratoire d’expérimentation en réponse aux transitions écologique, climatique et sociétale ; assemblier et fédérateur d’acteurs ; porteur d’actions concrètes pour le territoire et ses habitants…
Une belle matinée qui redonne quelques vitamines à l’équipe transfrontalière !
Avril2021Les70AnsDeLaCommunauteEurope (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 08.06.2021 à 15:57, mise à jour le 08.06.2021 à 17:45.

19 décembre 2019 - Une réunion d’équipe transfrontalière pour reprendre contact

unereuniondequipetransfrontaliere_2019-12-19-reunion-equipe.jpg
Date : 19.12.2019
Description : A travers cette demi-journée participative, la cinquantaine de salariés réunie a pu partager sa perception du transfrontalier et exprimé ses attentes.

En premier lieu les craintes de chacun ont pu être collectées (absence de positionnement stratégique clair en phase avec nos enjeux locaux, perte de sens, inefficacité organisationnelle, méthodologique, managériale, de nombreux obstacles à la coopération, vers plus de précarité ?).

Ensuite, les collègues ont exprimé leurs souhaits d'actions concrètes, nouvelles ou à pérenniser, de partage et d'enrichissement. Selon eux, l'affichage de cette ambition transfrontalière est souhaitable localement mais aussi à l’échelle européenne. Ils soulignent alors le besoin d'une organisation interne adaptée. L'équipe identifie des intérêts multiples de travailler en transfrontalier : mutualisation, élargissement de nos ambitions, diversités culturelles, et dépassement des logiques institutionnelles.

Les difficultés du transfrontalier relèvent plutôt des différences (juridiques, institutionnelles, réglementaires, politiques, culturelles...), d'ambitions non partagées, de l'éloignement des deux équipes qui se connaissent très peu. Selon le personnel, les conditions de réussite de la coopération transfrontalière sont d'établir un cadre stratégique commun, de se positionner uniquement quand la plus-value du transfrontalier est avérée, de mutualiser, de mobiliser des financements pérennes, d'être connus et reconnus.

Enfin, à l'issue de cette matinée, les collègues se sont réunis autour d'un buffet de produits locaux transfrontaliers, un moment convivial donnant envie de poursuivre ce travail en transfrontalier.
UneReunionDequipeTransfrontaliere (Actualités), écrite par WikiAdmin
créée le 14.01.2020 à 10:22, mise à jour le 08.01.2021 à 12:33.

24 mai 2021 - C'est la journée européenne des Parcs naturels, et on y parle de la jeunesse

24mai2021cestlajourneeeuropeennedesp_logo-day-of-parks-01.png
Date : 24.05.2021
Description : Chaque année, le 24 mai marque la célébration de la journée européenne des parcs naturels. 2021 ne fait pas exception, avec pour thème cette fois-ci «La nouvelle génération».

Que sait-on de la jeunesse dans le territoire des Plaines Scarpe-Escaut?


Notre bassin de vie transfrontalier est un espace jeune, avec plus de 80 000 jeunes de moins de 20 ans, qui représentent au total un quart de la population totale du Parc naturel Européen Plaines Scarpe-Escaut. Si du côté belge, les jeunes sont proportionnellement moins nombreux que du côté français, le territoire belge attire chaque année des jeunes Français, venus étudier ou travailler. Sur le plan de l’enseignement supérieur, les étudiants du territoire bénéficient de la proximité directe des pôles universitaires de Douai, Valenciennes et Lille, et l’offre de formation est également dense à Tournai, où sont présents la Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale et d’urbanisme, plusieurs Hautes Ecoles, ainsi que l’Académie des Beaux-Arts et l’Ecole supérieure des Arts de l’Institut Saint-Luc.
Plus que jamais, le diplôme reste aujourd’hui le premier rempart face au chômage des jeunes. Pourtant, malgré l’offre de formation présente et diversifiée sur le territoire, les proportions de jeunes non-diplômés au sein de notre territoire restent supérieures aux moyennes nationales. Cela a pour conséquence directe des taux de chômages des jeunes de 15 à 24 ans très élevés : jusqu’à 41% sur le territoire du Parc naturel régional Scarpe-Escaut (FR) en 2017.

La journée d’action européenne des parcs nationaux, réserves de biosphère et parcs naturels est organisée chaque année depuis 1999 par la Fédération européenne des parcs Europarc à la date du 24 mai, pour commémorer la création des neuf premiers parcs nationaux en Suède, le 24 mai 1909.

Article rédigé en mai 2021 par Simon Taine, étudiant master 2, stagiaire en charge de la mise à jour d'un diagnostic socio-économique à l'échelle des Plaines Scarpe-Escaut
24Mai2021CEstLaJourneeEuropeenneDesP (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 08.06.2021 à 17:35, mise à jour le 08.06.2021 à 17:44.

25 février 2020 - Assemblée Générale du Parc naturel des Plaines de l'Escaut (W) sur le thème du transfrontalier

25fevrier2020assembleegeneraleduparcna_2020-02-ag-pnpe-transfrontalier-6-.jpg
Date : 25.02.2020
Description : La quarantaine de participants a pu profiter de l'exposition photos "Au fil de la frontière" avant d'entamer la séance. Les membres ont d'abord approuvé les statuts de l'AISBL du GECT Parc naturel européen Plaines Scarpe-Escaut. Pour l'occasion la directrice du parc français s'était déplacée pour présenter les éléments aux côtés du directeur Reinold Leplat.

Puis un focus sur des projets locaux transfrontaliers a été proposé. Ces initiatives font l’objet d’une présentation par chaque protagoniste concerné:
- Exposition photographique « au fil de la frontière, entre Harchies et Rumegies », présentée par Marc Myle, l’un des 3 photographes ayant participé à cette exposition. L’exposition est présente dans la salle.
- Circuit pédestre « Sur les Pas de Monique », présenté par Bernard Leclercq (Fondation de Pévèle) et Régis Doucy, 1er adjoint au maire de Bachy.
- Digue de Laplaigne, présenté par Nicolas Ockerman, du Cercle d’Histoire de Brunehaut.
- Perspective de liaisonnement entre Tournai et Saint-Amand au travers de l’ancienne voie ferrée 88 (Antoing-Péronnes-Hollain-Bléharies-Saint Amand), présenté par Nicolas Ockerman, du Cercle d’Histoire de Brunehaut.
- Citoyens en action (Forum ouvert, Portes ouvertes des projets citoyens, Rallye familial transfrontalier…), présenté par Astrid Dutrieu, chargée de projet « Mobilisation citoyenne » pour le Parc naturel transfrontalier.
25Fevrier2020AssembleeGeneraleDuParcNa (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 09.07.2020 à 11:35, mise à jour le 09.07.2020 à 12:09.

25 janvier 2020 - Voeux transfrontaliers en bord de Scarpe sur l'ancienne zinguerie de Mortagne-du-Nord (F)

25janvier2020desvoeuxtransfrontalierse_dsc_0074.jpg
Date : 25.01.2020
Description : A l’occasion des vœux du parc naturel transfrontalier, une cinquantaine d’élus, écojardiniers, partenaires, associatifs... belges et français se sont laissés guidés en bord de Scarpe sur 3 km, dans une ambiance brumeuse au départ de l’ancienne zinguerie de Mortagne-du-Nord.

Jean-Yves Cools, natif de la commune, passionné du patrimoine local et guide touristique bénévole a commenté les activités économiques et industrielles passées. Les activités métallurgiques industrielles (dès 1901), le trafic fluvial, ferré et routier de marchandises concerné par les formalités douanières, ainsi que les activités commerciales et artisanales associées aux chantiers navals notamment ont engendré des vagues d’immigration successives (Flandres, puis Espagne, Italie, Afrique du Nord...). En 1960, on comptait 98 cafés à Mortagne-du-Nord!

L’occasion aussi de rappeler que la Scarpe et l’Escaut offrent un itinéraire idéal pour les randonneurs ou cyclistes depuis Douai ou Valenciennes jusqu’à Tournai... mais aussi pour les brochets et anguille. Depuis les pontons de l’écluse à Thun-Saint-Amand, Gérald Duhayon, directeur adjoint du parc naturel régional Scarpe-Escaut a commenté la rivière de contournement ainsi que les échelles à poissons aux exutoires de la Traitoire et du Décours, aménagements ambitieux portés par la Porte du Hainaut en 2016 dans le cadre d’un programme de désenvasement de la Scarpe jusqu’à SAint-Amand-les-Eaux. Ainsi, désormais, les espèces peuvent remonter depuis l’Escaut jusqu’au sein de la plaine de la Scarpe, où elles peuvent de nourrir et se reproduire.

De retour au restaurant l’Escarpolette, les deux présidents de Parc Grégory Lelong et Pierre Wacquier, ont présenté ensemble leurs vœux pour 2020. Après 30 ans de coopération transfrontalière, le Parc se projette dans une dimension européenne, avec un outil juridique ambitieux en cours de création (un Groupement Européen de Coopération Territoriale). L’objectif est de légitimer et développer encore davantage les coopérations concrètes* au service des habitants...

* Echantillons d’actions en cours pour 2020 : jury transfrontalier des fins gourmets, formations à la taille des verges, réseau de fermes pilotes aux pratiques agricoles innovantes, observatoires participatifs pour la biodiversité, guides producteurs locaux...
25Janvier2020DesVoeuxTransfrontaliersE (Actualités)
créée le 30.01.2020 à 11:33, mise à jour le 08.01.2021 à 12:32.

28 novembre 2019 - Première rencontre du comité technique pour présenter le GECT

comitetechniqueduprojetinterregpnthobje_2019-11-28-cotech.jpg
Date : 28.11.2019
Description : Cette rencontre avec les partenaires institutionnels et techniques visait à informer et échanger sur la structuration institutionnelle du parc naturel transfrontalier. Il s'agissait aussi de recueillir les attentes, d'être à l'écoute sur les aspects méthodologiques et techniques de la démarche, et d'anticiper les étapes de l'instruction et des délibérations pour la création du Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT).

Les remarques et expressions des membres du comité technique sont synthétisées comme suit. Le GECT doit se positionner comme :
- un outil au service d’une coopération de projets, sur un champ restreint de thèmes et pour des actions concrètes pour les habitants ;
- un assemblier et un facilitateur pour se faire rencontrer les partenaires de part et d’autre de la frontière et ainsi multiplier les opportunités de travail ensemble.

L’animation du GECT doit veiller notamment à :
- évaluer systématiquement pour chaque nouvelle action la plus-value du Parc naturel, et la complémentarité avec les collectivités compétentes en place ;
- anticiper les obstacles à la coopération transfrontalière en tirant profit des 30 années d’expérience au sein du parc naturel transfrontalier, mais aussi des expériences d’autres GECT ;
- assurer des modalités de gouvernance efficientes qui ne sur mobilisent pas les élus ;
- assurer une transparence dans les affectations budgétaires depuis les Parcs vers le GECT.
ComiteTechniqueDuProjetinterregPnthObje (Actualités), écrite par WikiAdmin
créée le 14.01.2020 à 10:21, mise à jour le 08.01.2021 à 12:34.

29 septembre 2020 - Deuxième réunion d'équipe transfrontalière au bord de l'étang d'Amaury (F)

29septembre2020deuxiemereuniondequipet2_2020-09-29-reunion-equipe-tf-26-.jpg
Date : 29.09.2020
Description : Pour la deuxième fois depuis le lancement du projet Interreg, les deux équipes des deux parcs se sont réunis pour une journée d'échanges et de travail. Les objectifs étaient de continuer à mieux se connaître et développer une représentation et une culture commune du transfrontalier. Après une matinée en salle, les salariés ont pu prendre part à une "foire à outils" pour expérimenter des pratiques et outils collaboratifs.

La dynamique transfrontalière a concrétisé de multiples réalisations concrètes depuis 37 ans, à un rythme irrégulier suivant les programmations Interreg. L’année 2021 sera marquée par la création du Groupement Européen de Coopération Territorial (GECT).
La Charte du Parc et le Plan de gestion restent les cadres stratégiques qui nous guident d’ici à 2025. La procédure de révision des deux documents pour 2025 formalisera nos « ambitions à projeter en commun ». L’étape de mise à jour du diagnostic de territoire devra permettre d’actualiser et de repartager nos enjeux communs. L’adaptation au changement climatique ainsi que le soutien à une « citoyenneté active » constitueront à minima deux exigences à aborder en transfrontalier.
Dès 2021, une veille renforcée sera faite sur les financements européens pour identifier des opportunités pour les GECT et les deux parcs. Le contexte du green deal européen est favorable : 30% du budget européen est consacré à une croissance verte et un avenir durable, incluant les enjeux énergétiques, adaptation changement climatique, agriculture et alimentation, biodiversité, eau, mobilité…
Cette journée d’équipe en transfrontalier constitue une étape pour « expérimenter » entre collègues, pour partager des outils et pratiques pour mieux travailler ensemble. L’équipe pourra poursuivre cette découverte/montée en compétences via notamment les ressources, fiches méthodes, parcours d’autoformation disponibles sur le site web https://www.pnth-terreenaction.org/?Ressources . Le projet Interreg Terre en action a en effet testé / diffusé/ accompagné / valorisé durant 4 années des méthodes d’animation et de travail collaboratives, au service des initiatives citoyennes en faveur du développement durable et local.
29Septembre2020DeuxiemeReunionDEquipeT2 (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 25.11.2020 à 17:34, mise à jour le 08.01.2021 à 10:02.

5 novembre 2020 - Un dépôt de plainte pour l'Escaut qui rappelle que l’eau n’a pas de frontière

novembre2020undepotdeplaintequirappell_2020-04-pollution-escaut-1-.jpg
Date : 05.11.2020
Description : Le Parc naturel régional Scarpe-Escaut (France) et le Parc naturel des Plaines de l’Escaut (Wallonie) déposent conjointement une plainte contre X suite aux pollutions du fleuve Escaut constatées en avril.
« Nous avons consulté nos élus et nos partenaires de chaque côté de la frontière et, après une analyse du droit français et du droit belge par un cabinet d’avocats, nous avons choisi de porter plainte conjointement. Cette action en justice commune, en transfrontalier, est une situation jamais vue précédemment par nos deux Parcs », alerte Grégory Lelong, président du Parc naturel régional Scarpe-Escaut
« La vie aquatique du fleuve Escaut, qui traverse nos deux Parc naturels, se trouve considérablement impactée, et nous craignons également des retentissements sur les populations d’oiseaux piscivores, poursuit Grégory Lelong. En réalité, c’est un écosystème complet qui pâtit de cette pollution accidentelle. Nous souhaitons réclamer la réparation de ce préjudice écologique parce ce que notre rôle est de veiller au respect des engagements pris par les signataires de la Charte du Parc naturel régional Scarpe-Escaut et qu’au-delà, nous sommes également coordinateurs du label Ramsar et animateur local des sites Natura 2000 ».

La nécessaire coopération transfrontalière
« La pollution qui frappe l’Escaut, fleuve transfrontalier, nous montre une fois encore, notre besoin de travailler ensemble, non seulement au quotidien comme le font nos deux Parcs depuis 30 ans, mais également dans le cadre d’une crise comme celle-ci pour une meilleure efficacité de la chaîne d’alerte et d’intervention de part et d’autre de la frontière », souligne Pierre Wacquier, président du Parc naturel des Plaines de l’Escaut. « Nous parlons au nom du patrimoine naturel de toutes les communes impactées par la pollution ».
Les deux Parcs naturels souhaitent vivement être consultés dans la mise en place de mesures visant à restaurer les milieux naturels de l’Escaut. « Nous ne nous contenterons pas d’un simple rempoissonnement. Nous serons vigilants afin que des solutions adaptées, telles que la restauration de berges ou la création de zones de frayères, soient également envisagées. Nous poursuivons nos échanges avec la Préfecture et contribuerons à la concertation locale sur ces enjeux, notamment celle portée par les acteurs du Contrat de rivière Escaut-Lys et du SAGE Escaut », déclarent à l’unisson Grégory Lelong et Pierre Wacquier.
Novembre2020UnDepotDePlainteQuiRappell (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 25.11.2020 à 17:40, mise à jour le 08.01.2021 à 10:01.

Après l'acte notarié, un arrêté royal du gouvernement fédéral belge autorise la création du GECT

unarreteroyaldugouvernementfederalbelgea_2021-06-03-gect-aisbl-signature-notaire-20-.jpg
Date : 06.09.2021
Description : Le processus de création du Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT) se poursuit.

Le 3 juin 2021, c'était la signature à Péruwelz (B) de l'acte notarié créant l'AISBL Parc naturel européen Plaines Scarpe-Escaut, avec Caroline Mitri, Corinne Risselin, Pierre Wacquier, Grégory Lelong, Raymond Zingraff. L'acte officialisait les statuts de l’AISBL réunissant les deux Parcs naturels.

A la suite, le service public fédéral de la justice a publié le 6 septembre 2021 un arrêté royal de reconnaissance du GECT Parc naturel européen Plaines Scarpe-Escaut.

La procédure se poursuit avec une publication au Journal officiel de l’Union européenne, avec un enregistrement auprès du Comité européen des Régions, puis l’installation de l’Assemblée Générale réunissant les 34 représentants des deux parcs.
UnArreteRoyalDuGouvernementFederalBelgeA (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 03.12.2021 à 15:25, mise à jour le 03.12.2021 à 15:26.

Avis de marché public, recherche d'un prestataire gestion de projet, collaboratif et numérique

avisdemarchepublicrecherchedunprestatai_20191219_102112.jpg
Date : 22.06.2021
Description : Comment améliorer notre gestion de projet, nos pratiques collaboratives, avec des solutions numériques compatibles en franco-belge ?

2 parcs naturels, 2 sites (Saint-Amand-les-Eaux et Bon-Secours), 60 salariés.

Le Parc naturel régional Scarpe-Escaut (F) et la Parc naturel des Plaines de l’Escaut (B) sont à la recherche d’un prestataire pour animer des sessions de formations « sur-mesure » adaptées aux différents profils de l’équipe, et proposer une feuille de route à 3 ans structurant nos outils numériques et pérennisant notre coopération transfrontalière.

📢 Procédure négociée directe avec publication préalable
💰 Budget estimé entre 30 000 et 50 000€
⏳ Réponses pour le 2 août 2021
📄 Cahier spécial des charges disponible via la plateforme des marchés publics belge.
AvisDeMarchePublicRechercheDUnPrestatai (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 22.06.2021 à 16:01, mise à jour le 22.06.2021 à 16:02.

Avril 2020 - Frontière fermée? Des rdv visio productifs entre collègues franco-belge!

desrdvvisioentrehomologuesthematiquespend_2020-04-jycools-4-.jpg
Date : 01.04.2020
Description : Des rencontres visio entre les "homologues thématiques" en transfrontalier.
Nous avons dans chacun des deux parcs les mêmes métiers, les mêmes missions, les mêmes objectifs... mais trop peu de temps investi pour partager nos expériences!
Ainsi le chargé de mission paysage du parc belge a échangé avec son homologue français dans un temps dédié de 2 heures. De même sur le tourisme, l'urbanisme, les équipements pédagogiques, l'agriculture durable, les circuits courts et l'alimentation, l'énergie, le patrimoine naturel...

Chacun a présenté ses actions en cours. Il en débouche des pistes / des envies / des actions à envisager ou à redévelopper en transfrontalier. Tous ces éléments constitueront des pistes à explorer, notamment en vue des plans d’actions 2021.

La crise sanitaire a largement impacté nos modes d'organisation et les deux parcs tirent aujourd'hui bénéfice de cette "expérimentation contrainte". Le recours à la visioconférence est aujourd'hui envisagé de façon spontanée, les dossiers transfrontaliers sont mis en ligne, des outils collaboratifs sont ainsi favorisés.
DesRdvVisioEntreHomologuesThematiquesPend (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 09.07.2020 à 10:36, mise à jour le 09.07.2020 à 12:28.

Certification "Transboundary Parks" : une nouvelle candidature en 2022 pour le GECT

preparationdelacertificationtransboundary_transboundary_parks_240x240.jpg
Date : 30.04.2020
Description : En avril 2020, Grégory Lelong, président du parc naturel français, et Pierre Wacquier, président du parc naturel wallon ont confirmé auprès d'Europarc l'ambition de formaliser leur stratégie transfrontalière en candidatant à la certification Transboundary Parks.
Ce label avait déjà été obtenu pour la période 2013-2018. Afin de préparer cette nouvelle candidature pour 2021-2022, des échanges techniques avec Stefania Petrosillo à Europarc ont été engagés, et permettent de planifier le travail préparatoire à fournir (éléments techniques, concertation, procédure...).
PreparationDeLaCertificationTransboundary (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 09.07.2020 à 10:51, mise à jour le 08.06.2021 à 16:25.

Eté 2020 - Mathilde et Gurvan prêtent renfort pour valoriser l'offre rando eau&nature en transfrontalier

durenfortpourmettreajouruneoffrederand_rando.jpg
Date : 01.07.2020
Description : Dès le lancement du projet Interreg PnEPSE Objectif 2025 en octobre 2019, les partenaires et élus avaient exprimé une attente forte de valoriser l'offre touristique autour de l'eau et de la nature autour des plaines Scarpe et Escaut. Les circuits de randonnée qui arpentent le paysage du parc naturel en transfrontalier constituent en réponse une offre attractive pour les familles, randonneurs, touristes...

Aussi, un travail de mise à jour de ces itinéraires est apparue nécessaire: actualisation des tracés, intérêt paysager, qualité du balisage... Il est actuellement réalisé par Mathilde Chantier, stagiaire de juillet à décembre 2020 (transfrontalier.scarpe.escaut@gmail.com) en appui aux référents tourisme dans les deux parcs.

En complément, un fond cartographique transfrontalier et libre de droit est crée, via OpenStreetMap , avec l'intervention d'un stagiaire également. Gurvan Guillard met ainsi en place des solutions informatiques et cartographiques efficaces en transfrontalier (gguillard@pnpe.be).

Ce travail en cours jusqu'à l'hiver devrait aboutir, après concertation avec les offices de tourisme du territoire, à une nouvelle publication d'une carte de randonnée en transfrontalier pour 2021.
DuRenfortPourMettreAJourUneOffreDeRand (Actualités)
créée le 09.07.2020 à 14:56, mise à jour le 08.06.2021 à 16:24.

Identification des partenariats institutionnels et diplomatiques du Parc naturel européen Plaines Scarpe-Escaut

identificationdespartenariatsinstitutionnels_passage-a-gue-sur-l-elnon.-howardries.-brunehaut.-belgique.jpg
Date : 18.06.2021
Description : Maxime Commaux a été recruté comme stagiaire pour étudier le positionnement du GECT en création, au regard du contexte institutionnel et réglementaire en place.

Une carte des acteurs impliqués dans la gouvernance environnementale aux échelles régionales, nationales et européenne sera élaborée.
Egalement, une enquête en ligne auprès 43 GECT reprécisera les caractéristiques et le fonctionnement d’autres structures juridiques similaires en Europe (accès au questionnaire en ligne )
Cette démarche sera restituée à l’automne 2021 au 34 représentants élus & partenaires du GECT. Il s’agira alors de hiérarchiser les partenariats et relations fonctionnelles existantes ou à développer.

La création juridique du Groupement Européen de Coopération Territoriale est l’aboutissement d’un processus local de concertation. Grâce au GECT, le territoire et les ambitions locales sont susceptibles de gagner en visibilité aux échelles régionales, nationales, et européenne.

CONTACTS:

Maxime COMMAUX , étudiant stagiaire sur la coopération transfrontalière (Master 2 développement des territoires, aménagement et environnement - maxime.transfrontalier@gmail.com.
Elise CARON , tutrice de stage, chargée de mission coopération transfrontalière Plaines Scarpe-Escaut – ecaron@pnpe.be.
• François MOULLE, tuteur universitaire, maître de conférence en géographie à l’Université d’Artois (Arras – France), membre de l’Institut Frontières et Discontinuités , groupement d’intérêt scientifique transfrontalier Franco-Belge.
IdentificationDesPartenariatsInstitutionnels (Actualités)
créée le 18.06.2021 à 13:31, mise à jour le 18.06.2021 à 13:36.

Juin 2020 - La demande de création du Groupement Européen de Coopération Territoriale est engagée

juin2020demandedecreationdungroupement_adobestock_-strichfiguren.de-.jpg
Date : 02.06.2020
Description : Grégory Lelong, président du parc côté francais, et Pierre Wacquier, président du parc côté wallon ont soumis à autorisation en juin dernier la création d'un Groupement Européen de Coopération Territoriale dénommé "Parc naturel européen Plaines Scarpe-Escaut", conformément au Règlement (CE) n°1082/2006 du Parlement européen et du Conseil du 05 juillet 2006 relatif à un groupement européen de coopération territoriale, modifié par le Règlement (UE) n°1302/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013. Leur demande s'adresse à la fois au Préfet du Nord (F) et au Ministre-Président de la Région wallonne.

Ce GECT sera constitué par le Syndicat mixte du Parc naturel régional Scarpe-Escaut (France) et par l'ASBL Commission de gestion du Parc naturel des Plaines de l'Escaut (Belgique). Les deux membres ont opté pour une application du droit belge. Le GECT prendra donc la forme d'une association internationale sans but lucratif (AISBL). Sous réserve d'autorisation, la création du GECT pourra donc être officielle fin 2020.
Juin2020DemandeDeCreationDUnGroupement (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 09.07.2020 à 11:25, mise à jour le 09.07.2020 à 12:19.

Offre de stage - Mise à jour d'un diagnostic de territoire à l’échelle du parc naturel européen Plaines Scarpe-Escaut

offredestagemiseajourdundiagnosticde__mg_2274david-delecourt.jpg
Date : 23.12.2020
Description : Nous recherchons un étudiant de master 2 pour un stage de 4 à 6 mois portant sur la mise à jour du diagnostic de territoire à l'échelle des deux parcs naturels en transfrontalier.

Les deux parcs ont besoin de caractériser le contexte territorial dans lequel ils exercent leurs missions, et notamment de préciser les aspects socio-économiques plus larges que les domaines d’intervention des parcs naturels.
La méthode définie pour ce stage consiste en une "analyse sensible" basée sur une collecte bibliographique et des entretiens, visant à préciser : le contexte territorial administratif, la démographie et les conditions de vie (population, logements, aspects, sociaux, emploi...), les activités et services (notamment sur les volets agriculture, bois et forêt, services et commerces, artisanat et industrie...), les transports et déplacements (déplacements, infrastructures...)…
En analysant ce contexte socio-économique au sein duquel les Parcs évoluent, l'objectif est d'identifier la contribution des actions de transition environnementale et climatique des parcs en réponse aux grands défis sociaux, économiques, démocratiques.
OffreDeStageMiseAJourDUnDiagnosticDe (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 23.12.2020 à 12:03, mise à jour le 23.12.2020 à 12:03.

Recherche d'un prestataire - Evaluer & accompagner la mobilisation des habitants dans les 2 Parcs

recherchedunprestatairepourevalueraccompa_2020-09-29-reunion-equipe-tf-32-.jpg
Date : 11.01.2021
Description : Objet du marché : Mission d’évaluation et d’accompagnement pour positionner la concertation et la mobilisation des habitants comme levier dans les Parcs naturels en transfrontalier

Le dossier de consultation des entreprises est remis gratuitement à chaque candidat sur demande écrite par email à l’adresse suivante : contact@pnr-scarpe-escaut.fr

Caractéristiques principales :
Il s’agira de disposer d’un jugement de valeur argumenté sur les actions menées par le Parc naturel régional Scarpe-Escaut (PNRSE) à Saint-Amand-les-Eaux en France d’une part, par le Parc naturel des Plaines de l’Escaut (PNPE) à Bon-Secours en Belgique d’autre part, et aussi par les deux Parcs ensemble, sur la période 2010-2020 en matière de mobilisation des habitants. Ce jugement de valeur portera sur l’ambition et la mise en œuvre des documents cadre stratégiques (Charte du PNRSE, Plan de gestion du PNPE), sur l’organisation interne des deux Parcs, et sur les compétences, outils et méthodes de travail de chacun des Parcs.
Aussi, les deux Parcs transfrontaliers souhaitent mandater ensemble un prestataire afin de :
- porter un regard évaluatif sur le bilan des actions des Parcs sur la période 2010-2020, par la réalisation d’études de cas sur une liste limitée de programmes menés ;
- bien identifier les nouveaux enjeux/défis sociétaux en termes de mobilisation des habitants dans nos Parcs ;
- aider à positionner les Parcs, notamment en accompagnant la rédaction de la future Charte / du futur Plan de gestion révisés, tant dans le cadre stratégique qu’opérationnel.

Les deux Parcs veulent évaluer, révéler les apports de la participation citoyenne, capitaliser et se projeter ensemble pour assurer une action proche des citoyens. IIs souhaitent être force d’expérimentation dans ce domaine.

Type de procédure : marché à procédure adaptée

Date limite de réception des offres : vendredi 12 février 2021 à 12h par voie électronique.

Renseignements complémentaires : Astrid Dutrieu, responsable du pôle mobilisation au Parc naturel régional Scarpe-Escaut : a.dutrieu@pnr-scarpe-escaut.fr 00333 27 19 19 70.
RechercheDUnPrestatairePourEvaluerAccompa (Actualités)
créée le 08.01.2021 à 12:27, mise à jour le 08.01.2021 à 12:36.

Un même label Ramsar, prétexte aux échanges franco-belge entre Scarpe, Escaut et Haine.

unmemelabelramsarpretexteanosechangesf_2021-10-seminaire-ramsar-harchies.jpg
Date : 20.10.2021
Description : Les deux parcs ont profité du 13ème séminaire des gestionnaires de sites Ramsar organisé à Valenciennes (FR) pour faciliter le rapprochement entre gestionnaires franco-belge de milieux humides.

En salle puis sur le terrain, les échanges ont rappelé l'importance de préserver les continuités écologiques et paysagères de nos vallées humides transfrontalières. Le séminaire a rassemblé 120 participants en présentiel ou visio durant trois jours. Une quinzaine de représentants d'autres parcs naturels français ont pu pénétré au coeur des marais d'Harchies, avec une visite guidée proposée par Thierry Paternoster de la Région Wallonne le vendredi 22 octobre 2021.
Ces 3 jours de ont été un accélérateur de rencontres pour les acteurs locaux, avec l'ambition de développer une vision partagée de la gestion des usages de l'eau en transfrontalier.

- Mathilde Bouret, animatrice des Vallées de la Scarpe et de l'Escaut (12 000ha)
- Vincent Swinnen de Natagora et Thierry Paternoster, département de la nature et de la forêt du service public de Wallonie (DNF SPW) pour les Marais d'Harchies Hensies Pommeroeul (550 ha)
- Odile Brebion, Responsable du service Agriculture, Eau et Environnement au Département du Nord, gestionnaire de l'Espace Naturel Sensible Chabaud Latour

Le site des Marais d'Harchies Hensies Pommeroeul, en chiffres :
554 ha labelisées
1500 mètres de frontière avec le parc français
6.7 km de circuit de randonnée
7 observatoires
+ de 300 espèces d'oiseaux observées
9 "zones humides d'importance internationale" RAMSAR labelisées en Belgique, dont 4 en Wallonie.
UnMemeLabelRamsarPretexteANosEchangesF (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 21.10.2021 à 10:15, mise à jour le 03.12.2021 à 15:09.

Un témoignage au sein du réseau Europarc, pour échanger avec nos partenaires locaux

untempsdetemoignageaupresdureseaueuropar_2021-09-28-webinaire-europarc-fede-2-.png
Date : 28.09.2021
Description : Comment dépasser les frontières et développer la coopération entre aires protégées?
Dans ce webinaire, organisé à l’occasion de l’Année internationale de la paix et de la confiance 2021 par la Fédération EUROPARC et la section francophone d’EUROPARC, la soixantaine de participants a échangé sur le programme des parcs transfrontaliers d’EUROPARC et à ce que l’expérience et l’engagement du réseau TransParcNet de parcs transfrontaliers protégés peuvent apporter aux zones transfrontalières.
Après la présentation du programme Transboundary Parks , le webinaire s’est concentré sur l’expérience du Parc naturel transfrontalier Binntal Veglia Devero entre l'Italie et la Suisse, puis sur notre coopération en Plaines Scarpe-Escaut.

voir diaporama joint.
UnTempsDeTemoignageAupresDuReseauEuropar (Actualités), écrite par EliseCaron
créée le 03.12.2021 à 15:38, mise à jour le 03.12.2021 à 15:41.