Le projet PNTH Objectif 2025

ORGANISER STRUCTURER METTRE EN RÉSEAU


Le projet Interreg V « PNTH Objectif 2025 » vise à structurer la gouvernance entre les acteurs des deux Parcs naturels pour une coopération transfrontalière thématique et pérenne dans les domaines de compétences des parcs naturels.

  • Structurer et organiser un pilotage politique du territoire
  • Faciliter un rapprochement transfrontalier entre la multitude d’acteurs institutionnels
  • Repenser l’organisation technique des 2 parcs naturels
  • Ainsi établir les conditions de mise en réseau transfrontalière
  • Développer des projets concrets, des actions pour améliorer le cadre de vie de ce territoire transfrontalier, au bénéfice des habitants

Il permet notamment l’engagement d’une chargée de mission coopération transfrontalière et la création d’un Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT).

Durée : 1er avril 2019 – 31 décembre 2022
Opérateurs : Le Parc naturel des plaines de l'Escaut (Belgique) en tant que chef de fil, et le Parc naturel régional Scarpe-Escaut (France)
Avec : Les fédérations des Parcs naturels de Wallonie et Parcs naturels régionaux de France.
Budget : Financement Feder : 388 700,82 €, Coût total : 777 401,65 €

Les 5 modules du projet :


Activité 1 : Gestion du projet Activité 2 : Comité de pilotage Activité 3 : Coordination administrative et financière

Activité 1 : Création d’outils de communication Activité 2 : Communication liée aux étapes de la mise en œuvre de la gouvernance transfrontalière Activité 3 : Valorisation au sein de réseaux

Activité 1 : Création d'une gouvernance transfrontalière institutionnalisée (volet politique) Activité 2 : Mise en réseau des partenaires institutionnels et des gestionnaires du territoire (volet technique) Activité 3 : Validation de la stratégie transfrontalière Activité 4 : Structuration des équipes techniques du PNTH

Activité 1 : Élaboration d'un diagnostic participatif et sensible Activité 2 : Rédaction et mise en œuvre d’une stratégie transfrontalière co-construite et participative, ainsi que d’un programme d’actions.

Activité 1 : Mise en œuvre de projets thématiques Activité 2 : Développement d'un incubateur de projets transfrontaliers Activité 3 : Développement d'un Guichet virtuel transfrontalier